Comment soulager les nausées de la femme enceinte ?

Environ 80% des femmes ressentent des nausées au cours du premier trimestre de la grossesse. Les nausées sont davantage matinales et surviennent généralement dès le réveil. Elles ne sont pas toujours ressenties de la même manière : il peut s’agir de simples nausées aux réels vomissements intempestifs.

Les nausées apparaissent généralement 4 semaines après les dernières règles, soit à environ 2 semaines de grossesse. Elles accompagnent l’augmentation de l’hormone béta-HCG (hormone chorionique gonadotrophique). Pour la petite histoire, c’est cette hormone qui réagit avec le réactif du test de grossesse pour vous annoncer la bonne nouvelle !

Dans le cas de vomissements importants accompagnés d’une perte de poids, votre médecin ou votre sage-femme pourra vous prescrire un anti-vomitif. Les simples nausées peuvent quant à elles être prises en charge, sans ordonnance, à l’officine.

Ainsi, le gingembre peut vous être conseillé. Reconnus pour leurs vertus sur les nausées et tout à fait compatibles avec une grossesse, les rhizomes de gingembre (partie de la racine pour simplifier) peuvent être pris sous forme de tisane, cru ou encore sous firme de gélule qui masquent son goût (une peu fort, il faut le reconnaître). Le gingembre peut être utilisé tout au long de la grossesse. Il agit sur la paroi de l’estomac et permet un meilleur fonctionnement de celui-ci.

Les nausées sont souvent associées à un dégoût prononcé pour certains aliments ou certaines odeurs. Fuyez donc les environnements avec une odeur forte, cela va de la cuisine à la station essence ou les toilettes désodorisés !... Aérez bien votre habitat régulièrement (même en plein hiver !) et ne restez pas dans une atmosphère trop chauffée. Evitez le thé et le café et buvez de petites quantités d’eau par petites gorgées mais régulièrement dans la journée.

La règle d’or est le fractionnement des repas. Une jeu d’équilibre va être de mise. Vous allez devoir osciller entre la limitation du volume dans l’estomac avec des bols alimentaires réduits et donc plus fréquents et éviter les hypoglycémies, elles aussi à l’origine de nausées.

Concrètement, mangez ce que vous voulez et privilégiez les aliments riches en hydrates de carbone (bananes peu mures, pomme de terre, riz, pâtes…) pour prévenir les fluctuations trop fortes de la glycémie. Faites de petites collations en milieu de matinée et dans l’après-midi avec par exemple un peu de fromage blanc, quelques fruits secs et un fruit. Après avoir mangé, ne vous allongez pas directement mais attendez au moins une heure. Reposez-vous régulièrement et faites des petites siestes. Surélevez la tête pour dormir et relevez-vous doucement au réveil. Vous pouvez même grignoter un petit biscuit juste avant le lever avant de vous mettre en position debout.

Certaines souches d’homéopathie peuvent également être conseillées. Certaines huiles essentielles peuvent aussi être conseillées. Le produit Confort Digestif du Laboratoire Pranarom est spécialement formulé pour les femmes enceintes. Il contient des huiles essentielles de gingembre, citron, cardamome, anis vert et camomille dans une huile végétale BIO d’abricot pour faciliter la digestion pendant toute la durée de la grossesse. Seuls certains produits d’aromathérapie et médicaments sont autorisés pendant la grossesse, demander l’avis de votre pharmacien ou de votre sage-femme en cas de doute.

 

 

 


Dans la même catégorie




Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire