Quel casque homologué vous va le mieux ?

Pour pouvoir conduire votre moto librement, certains équipements sont nécessaires pour éviter des amendes ou le retrait de point sur le permis. Il s’agit des gants, d’un gilet jaune et d’un casque. Concernant ce dernier, il doit être homologué. De plus, certains règlements sont à respecter par rapport à celui-ci.

Quelles sont les règlementations autour de cet équipement ?

Pour circuler sereinement sur votre deux-roues, vous devez vous soumettre à quelques règlements comme le port d’un casque. De plus, quelques règles doivent être respectées concernant ce dernier. En premier lieu, il doit être homologué. Pour ce faire, une étiquette d’homologation doit être attestée sur celui-ci soit l’étiquette  verte indiquant la norme NF et/ou l’étiquette indiquant la norme européenne, c’est-à-dire E + le numéro du pays de fabrication. Ensuite, la jugulaire de cet équipement doit toujours être attachée pour éviter la perte de points sur le permis de conduire ou une amende. A part cela, il doit disposer d’éléments rétro réfléchissants sur ses côtés. Pour finir, cet équipement de moto ou de scooter doit répondre à la norme ECE E22.05. Celle-ci précise donc les matériels ainsi que les pièces utilisés sur les deux-roues sans oublier les conditions de leur homologation.

Comment bien choisir son casque de moto ?

Faire ce choix est important si vous ne souhaitez pas que votre tête soit serrée ou que vous soyez étouffé dedans. Cependant, vous devez avant tout veiller à ce que cette protection soit homologuée. Par ailleurs, avant de choisir votre casque, vous  devez prendre en compte sa caractéristique, sa taille et son poids. Pour être bien à l’aise en le portant, celui-ci doit avoir le bon poids. Par conséquent, il ne doit pas être lourd pour éviter de se fatiguer rapidement. Il faut savoir que celui-ci pèse en général entre 1,1 kg et 1,8 kg. Ensuite, il faut aussi considérer sa taille. Elle est différente selon chaque motard. Pour ce faire, il vous suffit de mesurer le tour de votre tête afin de pouvoir déterminer la taille de la calotte de votre équipement. Puis, n’oubliez pas de prendre en compte quelques caractéristiques comme son revêtement. Assurez-vous que ce dernier est doux et dispose d’un bon gainage contre les frottements afin d’apporter plus de confort. Vous devez aussi choisir la protection avec un revêtement qui n’est ni irritant pour votre visage ni rêche sinon vous risquez d’avoir des problèmes durant votre conduite. Vous pouvez également consulter centrale-du-casque.com pour vous aider à faire votre choix.

 


Dans la même catégorie




Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire